A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - R - S - T - U - V - W - Y - Z

AVERTISSEMENT

Amis lecteurs
Je ne fais ce Blog que pour vous faire decouvrir les tresors du Judaisme
Aussi malgre le soin que j'apporte pour mettre le nom de l'auteur et la reference des illustrations sur tous ces textes , il se pourrait que ce soit insuffisant
Je prie donc les auteurs de me le faire savoir et le cas echeant j'enleverais immediatement tous leurs textes
Mon but etant de les faire connaitre uniquement pour la gloire de leurs Auteurs

12 héros juifs à l’honneur sur les timbres Africains

Helen_Suzman
Helen Suzman


12 héros juifs à l’honneur sur les timbres Africains ..


 JUDY SIEGEL-ITZKOVICH 
Eli Weinberg
Eli Weinberg
Les services postaux du Libéria, de la  Gambie et de la Sierra Leone émettront simultanément mardi un ensemble de trois feuillets postaux commémoratifs  à la mémoire des 12 Juifs – hommes et femmes – qui ont combattu l’apartheid et le racisme en Afrique.
Dans la lutte contre l’apartheid en Afrique du Sud, il a été estimé que les Juifs étaient surreprésentés par 2.500 pour cent en proportion de la population blanche.
Esther Barsel
Esther Barsel
Cette émission de timbres reconnaît les sacrifices extraordinaires faites par les Juifs pour la libération des africains, et ces timbres rendent hommage a certains des plus importants contributeurs à l’humanité mondiale au 20e siècle”, dit  le texte sur l’un des feuillets commémoratifs.
Hymie Barsel
Hymie Barsel
Chaque fiche se compose de quatre timbres a l’effigie des héros juifs. Les détails peuvent être consultés sur le site www.legendaryheroesofafrica.com.

Au Libéria seront honorés  Helen Suzman, Eli Weinberg, Esther Barsel et Hymie Barsel.


Yetta Barenblatt
Yetta Barenblatt
Au Sierra Leone les timbres  affichent
Yetta Barenblatt, Ray Alexander Simons, Baruch Hirson et Norma Kitson.


Ray Alexander
Ray Alexander Simons
Baruch Hirson
Baruch Hirson
Norma Kitson
Norma Kitson

Ruth First
Ruth First
 La feuille de Gambie présentera 
Ruth First, Hilda Bernstein, Lionel “Rusty” Bernstein et Ronald Segal.

Helen Suzman (née Gavronsky), la plus connue d’entre eux, est née dans la ville minière sud-africaine de Germiston en 1917 .Ses parents Samuel et Frieda Gavronsky, etaient des immigrants Lituaniens qui étaient venus en Afrique du Sud  pour échapper aux lois anti juives
Elle a grandi dans une famille modeste et a ete éduquée dans un couvent. Elle a ensuite fréquenté l’Université du Witwatersrand et devint une  des  plus célèbres parlementaires d’Afrique du Sud  et militants des droits de l’homme. 
En 1959, 12 députés, y compris Suzman, ont rompu avec le Parti Uni et par la suite  ont créé le Parti progressiste, avec un programme ouvertement libéral de l’extension des droits à tous les Sud-Africains. Suzman est  connue pour sa critique publique du parti au pouvoir national alors que cela etait rare parmi la population blanche d’Afrique du Sud.
Hilda Bernstein
Hilda Bernstein
Elle est restée au Parlement pendant 36 ans et a pris sa retraite en 1989, mais est restée activement impliquée dans la politique sud-africaine.Suzman est morte paisiblement dans son sommeil en 2009 à l’âge de 91 ans.
Weinberg, né en 1908 en Lettonie, sur la mer Baltique, a connu la Première Guerre mondiale et la Révolution d’Octobre de 1917 alors qu’il etait enfant, ce qui conduit à son développement politique socialiste. Sa mère, sa sœur et d’autres membres de sa famille ont été assassinés dans un camp de concentration nazi. Weinberg a été reconnu coupable d’être un membre du Parti communiste d’Afrique du Sud (SACP) et  a été condamné à cinq ans d’emprisonnement.
Lionel Rusty Bernstein
Lionel "Rusty" Bernstein
Esther Barsel, née en Lituanie, était une femme politique sud-africaine et membre de longue date du SACP. Son mari, Hymie natif de Johannesburg, a été élevé dans un foyer  ”Zionistoriented “.Durant les années 1930, il a été agressé alors qu’il participait à des manifestations contre le Mouvement Blackshirt.
Plus tard, le couple a été parmi les 15 accusés dans le procès Bram Fischer. Elle a été condamnée aux travaux forcés pendant trois ans.
Barenblatt est né en Irlande en 1913. Un ami l’a encouragée à aller en l’Afrique du Sud avec promesse de l’emploi, et là, elle est devenue une organisateur syndicaliste  .
En 1956, elle a été arrêtée pour  trahison,puis libérée.
Elle a été détenue à Johannesburg au cours de l’Etat d’urgence de 1960 avec 20 autres détenus blancs femmes, et a fait une grève de la faim pendant huit jours.
Simons est née en Lettonie. Pendant ses études, elle a affiché peu de crainte à défier les autorités,. Quand elle a déménagé en Afrique du Sud, elle fut une militante syndicale et a été interdite de toute activité anti-apartheid, mais a néanmoins continué.
Hirson, né en Afrique du Sud, a été condamné à neuf ans de prison pour son activisme .
Ronal Segal
Ronald Segal
Kitson a travaillé  à Johannesburg dans  une imprimerie clandestine de l’aile militaire de l’ANC et a été exilée à Londres pour ses activités, mais elle a continué, son activitéà l’ambassade sud-africaine à Trafalgar Square. Née en Afrique du Sud,  elle a travaillé comme journaliste et spécialiste de l’information sur les conditions horribles des Noirs dans les exploitations de pommes de terre, les boycotts de bus et la vie des taudis dans les années 1950.
Hilda et Lionel Bernstein se sont mariés en 1941. Elle a été condamnée  après avoir assisté à une grève des travailleurs de la mine noire “illégale, et son mari été arrêté et accusé de collaboration avec Nelson Mandela, qui devint plus tard président de l’Afrique du Sud .


source : jpost

Aucun commentaire: